Quelles sont les principales variantes de l’anglais dans le monde ?

Il est parlé à travers le monde des milliers de langues dont l’une des plus populaires est bien évidemment l’anglais. Elle est parlée comme langue officielle dans 60 pays dans le monde, mais dans 6 uniquement en tant que langue maternelle. Toutefois, notez que l’anglais est obligatoire de nos jours, peu importe où vous vivez et d’où vous êtes originaire. Pour cette raison, il est important de connaître les variantes de cette langue. Voici donc les différents types d’Anglais qui existent.

L’anglais britannique

L’anglais est parlé par les Anglais, les Écossais, les Irlandais et aussi par les Gallois. Cette variante de la langue anglaise est particulièrement intéressante puisque les prononciations varient d’une région à une autre. Pour en savoir plus aller sur ce site lebuzz.info.
Par exemple, à Newcastle-Upon-Tyne, vous entendrez par exemple le Geordie, par contre à Liverpool, c’est le Scousse qui prévaut. De plus, il faut noter que c’est seulement 2% de la population du Royaume-Uni qui prend l’accent de la Reine d’Angleterre, communément appelé « Received Prononciation ». Cet Anglais est l’anglais normalisé.
L’anglais britannique s’étant au pays membre du Commonwealth, et est aussi parlé dans les anciennes colonies anglaises. C’est aussi la langue officielle des différentes institutions de l’Union européenne.

A lire en complément : Quels sont les différents types de chauffage pour aquarium disponibles ?

L’anglais américain

L’anglais américain est une des variantes de la langue qui est totalement différente de l’anglais britannique. En effet, l’anglais américain s’identifie à partir de sa prononciation, des ponctuations et de son orthographe. De plus, l’anglais américain à des mots qu’on ne retrouve pas dans l’anglais britannique puisqu’elles ont été empruntées aux Amérindiens et aux immigrés européens.
L’anglais américain est très populaire aujourd’hui et est parlé partout dans le monde. En dehors des Américains eux-mêmes, il est majoritairement parlé par les populations d’Asie de l’Est ainsi que par les personnes originaire d’Amérique latine. Ainsi, si vous souhaitez vivre dans ces régions, il faut en effet prendre des cours d’anglais américains.

L’anglais australien

La particularité de l’anglais australien est ce mélange entre l’anglais américain et les conventions britanniques. Au parler, les Australiens parlent un anglais proche de l’anglais américain tandis qu’à l’écrit, il y a de grandes ressemblances avec l’anglais britannique.
En effet, l’anglais des Australiens est typiquement celui des Néo-Zélandais puisqu’il a quelques particularités, surtout au niveau de la prononciation. En plus, les Australiens ont tendance à écorcher certains mots. Ils ont leur propre vocabulaire et leur anglais est plus flexible que tous les autres types d’Anglais.

En parallèle : Les endroits phares où se cachent les punaises de lit

L’anglais canadien

Étant un pays du Commonwealth, l’anglais canadien se rapproche plus de celui des Britanniques. En l’occurrence, à l’écrit, on peut clairement distinguer cette ressemblance. Cependant, sa proximité des États-Unis n’est pas sans influence sur leur anglais puisque dans certaine région canadienne plus proche des États-Unis, vous pouvez distinguer à travers le parler l’accent américain.

Commentaires récents

Aucun commentaire à afficher.