Composition florale pour un deuil : comment faire le meilleur choix ?

Face au deuil, les fleurs sont utilisées pour exprimer son soutien à la famille éplorée et aux proches du défunt. Cela relève surtout du fait qu’elles conviennent parfaitement pour véhiculer les émotions et sentiments liés à un tel évènement. Par conséquent, une attention particulière doit être accordée aux fleurs utilisées pour composer un bouquet à cette occasion. Les critères à prendre en compte varient énormément, et dépendent de nombreux paramètres. Quels sont les plus importants ?

A voir aussi : Considérer les besoins spécifiques de son chat ; bien choisir ses croquettes

La personnalité du disparu

Le but d’une cérémonie d’inhumation consiste à rendre un dernier hommage au disparu. Par conséquent, les compositions florales de deuil doivent être réalisées en son honneur. De façon classique, les fleurs de couleur blanche représentent le respect que l’on voue au défunt. Elles traduisent aussi la délicatesse des sentiments à son endroit. Les valeurs sûres en la matière sont entre autres :

  • Le lys ;
  • La rose ;
  • L’orchidée.

Les couleurs quant à elles varient, selon que le défunt soit un homme ou une femme. Il est également possible de prendre en compte l’âge du disparu dans le choix de la composition florale. Pour les jeunes et les enfants, les créations florales sont plus esthétiques et majoritairement blanches. Quant aux personnes âgées, elles ont droit à des bouquets classiques avec des couleurs nuancées. Ce sont entre autres :

A lire aussi : Quels types de soins pour animaux de compagnie propose la marque Ladybel avec ses produits ?

  • Les gerbes ;
  • Les coussins de formes diverses ;
  • Les couronnes ;
  • Les raquettes.

Le lieu de la livraison

En général, les compositions florales sont livrées sur le lieu où se déroule la cérémonie mortuaire. Il s’agit le plus souvent de l’église. Ainsi, vous avez une grande possibilité de choix en ce qui concerne les fleurs à livrer. La tradition veut que la composition florale accompagne le convoi mortuaire jusqu’au lieu d’inhumation. Ainsi, les fleurs ne sont livrées sur la tombe que dans le cas où la cérémonie mortuaire s’est déjà déroulée. C’est également le cas pour commémorer la date anniversaire d’un décès.

Que faire si la cérémonie d’inhumation se déroule dans un crematorium ? Dans ce cas, il faudra choisir les fleurs en se référant à certaines normes précises. Elles n’autorisent que :

  • Les fleurs qui ont été coupées ;
  • Les roses unitaires ;
  • Les compositions florales piquées dans un vase.

Vous avez aussi la possibilité de faire livrer des fleurs chez la famille du disparu. Cette option ne s’envisage que dans le cas, où vous n’êtes pas informé du déroulement de la cérémonie. Les fleurs doivent alors être bien choisies, sans forcément avoir une touche mortuaire. Misez par exemple sur un bouquet pour exprimer votre sympathie, ou qui comporte des fleurs et plantes.

La relation avec le disparu

Le choix des compositions florales les plus importantes dans le cadre d’un enterrement revient à la famille du disparu. Il porte notamment sur :

  • Les croix ;
  • Les cœurs de fleurs ;
  • Les couronnes ;
  • Etc.

Les amis du défunt peuvent alors offrir des fleurs moins voyantes, et modernes. Elles n’ont pas nécessairement besoin de faire référence à la mort. Vous pourriez alors miser sur des pétales de fleurs, les compositions faites avec des fleurs piquées en hauteur, etc. Comment procéder si le défunt était un collègue ou un collaborateur ? Privilégiez une composition florale réalisée de façon classique. Il peut aussi s’agir d’une gerbe ou d’un coussin assez discret.

Commentaires récents

Aucun commentaire à afficher.